Insuffisance Cardiaque

 

 

L'Insuffisance cardiaque et les Cardiomyopathies (IC-C).

 

L'insuffisance cardiaque et les cardiomyopathies sont des maladies chroniques, évolutives ayant des Implications aiguës (décompensation cardiaque, mort subite). Elles se définissent par l'incapacité du cœur à assurer un débit sanguin suffisant pour répondre aux besoins métaboliques des différents organes vitaux de notre organisme.

La prévalence de l'insuffisance cardiaque augmente en raison du vieillissement de la population et de l'amélioration de la prise en charge des différentes pathologies cardiovasculaires, diabétologiques néphrologiques et oncologiques.

L'âge moyen des patients est de 78 ans et l’IC-C s'associent aux comorbidités et fragilités observées dans cette population.

Les principales causes de l'insuffisance cardiaque sont le vieillissement, l'infarctus du myocarde, l’hypertension artérielle le diabète, les troubles du rythme cardiaque et les pathologies valvulaires. Chez les patients plus jeunes les dysfonctions cardiaques sont fréquemment dues à des cardiomyopathies génétiques, des myocardites d'origine infectieuse, à des cardiomyopathies infiltratives (Amylose), des atteintes toxiques, en particulier par une consommation excessive d’alcool ou les chimiothérapies utilisées pour les cancers. Les cardiomyopathies représentent ainsi la principale Indication de transplantation cardiaque devant l'infarctus du myocarde,

Les facteurs comportementaux tels que le tabagisme, le manque d'activité physique, l'excès de poids et la consommation excessive d'alcool et de sel font le terrain de l'insuffisance cardiaque,

Les facteurs environnementaux sont également responsables de l'aggravation de ces pathologies,

L’objectif de la prise en charge des IC-C est de ralentir sa progression, d’améliorer la qualité de vie el de réduire les complications que sont les hospitalisations ou la mort subite. Elle nécessite l'Intervention de multiples professionnels de santé et différentes modalités de soin telles que des médicaments, des mesures hygiéno-diététiques, la prise en charge dans les centres de réadaptation, l’évaluation des comorbidités, une évaluation gériatrique, l'implantation d'un pacemaker et/ou d'un défibrillateur ou une greffe cardiaque et des systèmes d'assistance cardiaque.

Les limites à cette prise en charge sont l'organisation du parcours de soin complexe, la mise en relation des acteurs au niveau régional et national (professionnels, patients, aidants, ARS), la connaissance des patients de ces structures.

 

Professeur Thibaud Damy

CENTRE DE RÉFÉRENCE NATIONAL - AMYLOSES CARDIAQUES :

Centre de référence des cardiomyopathies et des troubles du rythme : héréditaires ou rares, Filière Cardiogen
H. Mondor Hospital; Department of Cardiology; HEART FAILURE AND AMYLOIDOSIS UNIT
INSERM/UPEC : U955, GRC Amyloid Research Institute

GICC: Groupe Insuffisance Cardiaque et Cardiomyopathies Société Française de Cardiologie